Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 22:03

digestion-copie-1.png

Je sais pour vous, mais moi, un an après, j'ai pas encore tout digéré. Le gâteau d'anniversaire Pierron ça laisse un sale goût dans la bouche, ça irrite le colon et ça pique le rectum.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 21:29

VERSION OFFICIELLE DU NOUVEAU SITE DE RANCHET:

 

pierron.jpg




VERSION CORRIGEE DU NOUVEAU SITE DE RANCHET:


ranchet.jpg




 

Quelle (mauvaise) surprise en découvrant la nouvelle page d'accueil du site www.ranchet.fr! Il faut croire qu'en algèbre nos anciens dirigeants ont de graves lacunes. Heureusement que le Grand Blononor, féru de mathématiques, a rectifié cette impardonnable erreur.


Partager cet article
Repost0
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 20:32
canardPG.jpg
Rendons au canard ce qui est au canard. Afin que le souvenir de son (in)action demeure éternellement, votre dévoué serviteur vous présente le bilan de celui qui fut (et ne sera plus... ouf!) notre patron. Coincoin à tous!

PS: merci à Moumou sans qui cette magnifique oeuvre serait tombée aux oubliettes.
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 18:12
fannynausee.jpg

Longtemps nous avons cherché quels mots, quels sentiments pouvaient traduire la fin de l'histoire ranchétienne. Une image en dit souvent bien plus que des paroles ou des écrits. Notre ancienne assisco exprime très bien la pensée générale après le sabordage de notre société par les grands gestionnaires de Neuneumines. Une sorte d'amertume qui va mettre du temps à passer, même en se frottant la langue à la balayette à chiottes (le goût de la m... étant parfois moins pire que d'autres choses).
Quoiqu'il en soit, Blononoriennes, Blononoriens, ce visage hideux est, normalement, la dernière vilaine chose que vous verrez sur ces pages, car pour nous tous le livre est refermé et il ne peut nous arriver que le meilleur à présent.

Que le Blononor demeure le lien entre, finalement, ce qui a fait la force de notre société, c'est-à-dire NOUS!!!
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 22:14

Blononoriennes, Blononoriens,

Un mystérieux et important personnage a souhaité diffuser un message à votre attention par le biais du Blononor. Le Grand Blononor, ardent défenseur de la liberté d'expression et ami des pourfendeurs de canards mythomanes, a appouvé sa requête sans aucune contre-partie financière (ce qui est déjà une excellente raison pour lire attentivement les lignes qui vont suivre).

Ce protagoniste de l'ombre est quelqu'un de puissant. C'est un Créateur.

On l'appelle... The Big.

The Big va vous parler.

Et quand The Big parle, les parents vont prestement coucher les enfants, les vieux ferment les volets et leurs portes à double tour après avoir jeté un coup d'oeil inquiet sur les sombres bois environnant leur misérable demeure, les animaux glacés d'effroi regagnent leur tanière. Même la vue des oracles se brouille.

Le temps s'est arrêté.

Et The Big commence alors à parler:


Bonjour à tous,


Voila bien longtemps que je lisais les bons mots de Monsieur Laino, et j’ai souvent résisté à la tentation de venir mettre sur ce blog sympathique, un petit commentaire pour dire au Blononor que son humour n’était pas dénué de bon sens. 

Mais aujourd’hui, ce que je lis sur ce blog ne me fait plus rire du tout. Ceux à qui j’ai parlé de mon projet de venir y mettre un mot d’encouragement, ont balayé mon hésitation, et, au contraire, m’y ont encouragé. Je ne suis certes pas le mieux placé, maintenant, pour porter un quelconque jugement sur le devenir de cette société qui porte encore mon nom. J’ai une pensée émue pour tous ceux qui vont perdre leur emploi, en particulier ceux que j’ai moi-même embauchés, certains depuis si longtemps, et qui ont contribué à faire de RANCHET-ENSEIGNEMENT la société qu’elle est devenue au fil des années. 

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai suivi l’actualité de ces derniers mois. Je voudrais, une dernière fois, remercier tous ceux qui m’ont accompagné jusqu’à fin 2003. Je souhaite pour chacun d’entre vous, pour vos familles, que les choses s’arrangent autant qu’il est possible . Même si  rien n’est facile, il ne faut jamais désespérer de l’avenir. C’est ce que je voudrais que vous reteniez de notre collaboration..Je n’ai jamais fermé ma porte à personne, et ceux qui auraient envie de la pousser pour venir boire un café ou une bière, seront toujours les bienvenus ; 

Bonne chance à chacune et chacun d’entre-vous. 

Et merci au vénéré  Blononor d’avoir accepté d’ héberger ces quelques lignes. 

    «  Le Big « 
Partager cet article
Repost0
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 22:51

Blononoriennes, Blononoriens,

Vous m'avez élu dans un grand élan démocratique pour nous représenter face à ceux qui, pour tenter de sauver leur avenir, ont décidé de sacrifier le notre.

Autant le dire, la bataille était perdue d'avance. Au mieux, nous avons gagné quelques jours sur leur sordide planning dans lequel, comme par magie, 22 matelots disparaissent du navire que leurs "supérieurs" ont sabordé à grand coup d'incompétence, sans compter nos collègues qui ont déjà été jetés à la mer ces derniers mois. Ceux-là avaient été sacrifiés en vain pour alléger le bateau dont la coque était percée de nombreuses voies d'eau par les boulets qui nous dirigent. Mais même vide, une embarcation finit tout de même par sombrer tant que la coque n'a pas été réparée et les vrais responsables jetés par-dessus bord.

D'ici là, nous aurons tous vogué vers des cieux plus cléments pendant que d'autres s'accrocheront aux débris de ce qu'ils ont détruit.

Tel la vigie criant Terre après des mois de tempête dans des océans déchainés, je vois pour nous tous, Blononoriennes, Blononoriens, un avenir radieux sur des mers paradisiaques.


Partager cet article
Repost0
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 23:46

Hasard du calendrier:

18 juin 1940: l'appel aux Français à résister contre l'envahisseur. Des jours difficiles sont à venir.

18 juin 2009: la note de service qui remet en cause les fondamentaux mêmes du travail d'un commercial. Des journées difficiles sont à venir:

"Aucune remise n'est consentie jusqu'à nouvel ordre.
La saisie des commandes se fera au prix du catalogue actuel.
Aucune commande ne sera enregistrée sans frais de port.
La création des HC est [...] interdite"

Non, chers commerciaux, ce ne sont pas des phrases codées!
Ces quatre lignes signifient simplement que vous ne servez plus à rien.


Hallucinant...

Partager cet article
Repost0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 23:42


Personnellement, je ne vois que ça pour que le projet de restructuration du groupe soit validé. Mais j'entends d'ici que je suis mauvaise langue... Hé, ho! St Blononor n'est pas né de la dernière pluie!
Partager cet article
Repost0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 20:56

Dans la religion Blononorienne, il y a des animaux sacrés... et puis il y les CANARDS. Et dans la religion Blononorienne, les CANARDS sont des bêtes nuisibles, mythomanes, de mauvaise foi, etc, etc. Et dans la religion Blononorienne, les bêtes nuisibles, on les SUPPRIME!

NDLR: notez bien qu'entre CANARD et CAFARD, il n'y a qu'une lettre de différence... un hasard? A votre avis?

PS: Hé, n'allez pas écraser les canards pour de vrai, hein!

Partager cet article
Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 19:33


Je pense que les fournisseurs préfèreraient être payés en euros, plutôt qu'en totems. Et vous, vous en pensez quoi?

Partager cet article
Repost0